ferme (x)

Welcome to the Four Directions Teachings.com


ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE – LES QUATRE POINTS CARDINAUX

Aîné

Tom Porter

Nation

Mohawk

Niveau scolaire

 du plan de cours

Niveau avancé (10e à 12e année)

Temps requis

3 – 4 heures

Liens avec d’autres disciplines

  • Histoire

Enseignements traditionnels

  • Les quatre créatures du Ciel
  • L’Arbre de la paix

Sommaire à l’intention de l’élève

Les quatre créatures du Ciel

Le chiffre quatre a une grande signification pour les peuples mohawks. Comme bien d’autres peuples autochtones, les Mohawks respectent les quatre points cardinaux, qu’ils voient comme des messagers envoyés par le Créateur au début des temps.  Le peuple mohawk appelle les quatre points cardinaux les quatre êtres du Ciel, les quatre créatures du Ciel ou les quatre frères : l’est, le sud, l’ouest et le nord. Certaines personnes croient que le nord et l’est sont jumeaux, tout comme le sud et l’ouest. Ensemble, les quatre points cardinaux ont pour tâche d’aider notre mère, la Terre. Le climat du sud et de l’ouest favorise la croissance des aliments qui sont nécessaires à notre survie. Celui du nord et de l’est, c’est-à-dire le froid et la neige, accorde à notre mère, la Terre, quelques mois de repos et de répit pour favoriser son rajeunissement.

Le chiffre quatre représente également les quatre saisons, les quatre vents. Toutes ces forces sont interreliées pour représenter l’achèvement, la plénitude, l’interconnexion et l’interdépendance; ces éléments ne peuvent être séparés les uns des autres et, en ce sens, assurent ensemble le maintien de la vie.  Puisqu’ils sont essentiels à notre survie, nous sommes dans l’obligation de les respecter et de faire preuve de grande sensibilité à leur égard.

Les quatre points cardinaux sont perçus comme des messagers puisqu’ils facilitent la communication du Créateur avec le peuple; le Créateur est si puissant que la communication directe avec lui nous serait impossible. Les Mohawks ont toujours pensé, par conséquent, que les messages importants nous sont transmis par la nature, c’est-à-dire les plantes et les animaux, le vent et l’eau, ainsi de suite, puisque ces énergies sont le fruit du Créateur. Ces messages ont pour but de nous protéger;le peuple mohawk les prend au sérieux et leur accorde une grande importance.

L’Arbre de la paix

Les quatre êtres du Ciel sont des créatures puissantes qui résident dans le Ciel et peuvent prendre la forme humaine au besoin pour communiquer avec les gens. Le peuple mohawk croit qu’ils se manifestent à des moments critiques de l’histoire quand s’apprêtent à survenir des événements significatifs ayant d’énormes répercussions sur la nation mohawk. La responsabilité d’interpréter ses messages revient uniquement aux membres les plus respectés de la communauté. L’un de ces moments a été la visite du Pacificateur, un esprit venu du Ciel pour remettre à cinq nations iroquoises (dont fait partie le peuple mohawk) une constitution de paix ayant pour symbole l’Arbre de la paix, avec ses quatre racines blanches déployées dans les quatre directions et un oiseau perché qui en assure la garde. Comme l’a expliqué le Pacificateur, toute personne qui s’engage à maintenir la paix peuàt s’abriter sous l’arbre, au pied duquel les nations en guerre ont enterré leurs armes (haches).

Les Iroquois vivaient en paix depuis de nombreuses années au moment de la signature de la déclaration d’indépendance des États-Unis. Cette paix a servi de modèle à des philosophes européens comme Jean Jacques Rousseau et John Locke, qui ont voulu étudier davantage la Grande Loi de la paix et s’en inspirer pour créer une nouvelle constitution pour le gouvernement américain. L’Arbre de la Paix est devenu l’Arbre de l’unité et l’oiseau perché s’est transformé en aigle, symbole du gouvernement américain. Fondée sur la structure de gouvernance du peuple iroquois, l’expression « du peuple, par le peuple et pour le peuple » est devenue la devise du gouvernement américain.

L’Arbre de la paix a depuis attiré l’attention des Nations Unies, qui y voient un puissant modèle de désarment pacifique. À l’échelle internationale, on le considère dorénavant comme un symbole de paix et on appelle la nation iroquoise « la plus ancienne démocratie participative au monde ».

Objectifs de l’élève

Connaissance et compréhension :

  • Démontrer sa compréhension du concept de maintien de la paix
  • Cerner les rôles des quatre points cardinaux du point de vue du peuple mohawk traditionnel
  • Faire le lien entre la réception des messages des quatres points cardinaux, la communication spirituelle et l’unité entre les êtres humains, les plantes et les animaux
  • Reconnaître que la structure de gouvernance iroquoise a servi de modèle de gouvernance aux premiers américains

Recherche sur les valeurs :

  • Comprendre le symbolisme de l'Arbre de la paix mohawk
  • Comprendre l’importance de faire preuve de respect envers la nature et les quatre points cardinaux

Mise en application des compétences :

  • Bien articuler ses idées et opinions

Stratégie

  1. À l’aide d’une pièce de monnaie américaine, expliquez que l’aigle est le symbole du gouvernement américain. Amorcez un remue-méninges sur la signification que revêt l’aigle pour les Américains. Pourquoi est-ce un symbole si puissant? Pour quels autres peuples l’aigle est-il un symbole? Qui peut expliquer comment les Américains en sont venus à employer le symbole de l’aigle? Y a-t-il d’autres cultures qui vénèrent l’aigle? Pourquoi?
  2. Présentez l’aîné mohawk Tom Porter qui veut partager avec les élèves des enseignements traditionnels sur les quatre points cardinaux et l’Arbre de la paix. Comme l’expliquent ses enseignements, le Créateur a jadis envoyé un messager, un pacificateur, pour apprendre à cinq nations iroquoises en guerre comment vivre en paix. Le peuple iroquois a alors mis en place une démocratie participative qui a servi d’exemple aux Américains au moment de former leur premier gouvernement à la suite de la Révolution américaine.
  3. Dites aux élèves de consulter le site www.fourdirectionteachings.com pour écouter des enseignements traditionnels mohawks.

a)      Consulter « Introduction » pour entendre une courte présentation sur le peuple mohawk.

b)      Consulter « Les quatre créatures du Ciel » pour écouter des enseignements sur les quatre points cardinaux et l’Arbre de la paix.

c)      Consulter « La prophétie du Pacificateur » pour connaître la prophétie sur l’avenir du peuple mohawk.

  1. Discutez des enseignements de Tom Porter à propos des quatre points cardinaux. Il a expliqué que les forces de la nature étaient intimement liées et que les êtres humains dépendaient entièrement de la nature, des quatre saisons et des quatre points cardinaux. Quel sens prend le chiffre quatre et en quoi est-ce un symbole d’achèvement?
  2. Discutez du fait de personnifier les quatre points cardinaux, de se les représenter comme des frères.  Doit-on interpréter ce récit dans son sens littéral? Comment les quatre points cardinaux pourraient-ils prendre la forme humaine?
  3. C’est grâce à sa proximité à la nature et à l’esprit que le peuple mohawk s’est mis à communiquer avec le Créateur par l’entremise des plantes et des animaux, et qu’il a reçu la Grande Loi de la paix du Pacificateur. Comment les Mohawks ont-ils pu recevoir un message d’un esprit? Par le passé, comment les esprits ont-ils transmis des messages aux êtres de la terre? Continuent-ils de transmettre des messages? Comment peut-on recevoir des messages des esprits? Quel est leur objectif? Que doit-on faire pour témoigner notre reconnaissance aux esprits qui nous livrent des messages?
  4. Discutez de la Grande Loi de la paix et du fait de « déposer les armes » (ou dans ce cas-ci de les enterrer). Pourquoi est-ce un modèle de comportement à adopter partout dans le monde?
  5. Demandez aux élèves de former des petits groupes pour faire des recherches en vue de déterminer comment la structure de gouvernance mohawk est devenue un modèle de démocratie participative partout dans le monde.
  6. Terminez la leçon par une lecture du sommaire présenté précédemment et choisissez parmi les sujets de discussion et exercices facultatifs ci-après.

Sujets de discussion :

  • Comme l’expliquait Morihei Ueshiba, fondateur de l’art martial aïkido, l’art de la paix commence chez-soi. Il relève à la fois du cheminement personnel et de la maîtrise de la tâche que l’on s’est donnée. Tout le monde peut élever son esprit, dompter son corps d’une manière ou d’une autre, trouver une voie à suivre. Votre unique raison d’être est de laisser s’exprimer votre essence et briller votre illumination. Recherchez la paix dans votre propre vie puis appliquez-en l’art à tous ceux que vous rencontrez. Discutez en classe de la vision de Morihei Ueshiba. Selon vous, quelle est votre raison d’être sur la terre? Êtes-vous conscient de votre paix intérieure? Pouvez-vous ressentir la différence entre le fait d’être en paix ou en conflit avec les autres? Comment composez-vous avec les situations conflictuelles de façon à maintenir la paix? L’aïkido est un art martial basé sur la paix; comment cela peut-il être possible?
  • Le Pacificateur est venu apprendre aux Six-Nations comment vivre en paix, comme l’indiquele symbole de l’Arbre de la paix. Quels autres symboles de la paix sont utilisés dans d’autres cultures? Que signifie vraiment le mot « paix »? Comment les gens peuvent-ils vivrent en paix aujourd’hui? Est-ce plus difficile que ce l’était il y a des centaines d’années?
  • L’Arbre de la paix est un triomphe envoyé par un chef spirituel pour apprendre à des nations en guerre à vivre en paix. Comment l’esprit peut-il accomplir ce que le corps ne peut pas faire?
  • Comme d’autres cultures autochtones, le peuple mohawk traditionnel croit que tous les êtres vivants communiquent entre eux. Les cérémonies favorisent la réception et l’envoi de messages de l’esprit humain aux esprits animaux, aux éléments naturels, aux plantes, ainsi de suite. Comment cette relation ouverte avec la nature diffère-t-elle de la vision moderne des plantes et des animaux? Comment les gens peuvent-ils apprendre à être davantage conscients des plantes et des animaux, et du rôle que joue la nature dans nos vies de tous les jours?

Exercices facultatifs :

  • Effectuer un exercice de plantation d’arbres en signe de respect pour notre mère, la Terre.
  • Effectuer un projet de recherche sur les gardiens de la foi de la nation mohawk qui croient que le fait de suivre la Grande Loi de la paix est une pratique spirituelle. À la différence de la société contemporaine, la tradition mohawk ne prône pas la séparation de la religion et de l’État. Demandez aux élèves d’expliquer comment les gardiens de la foi assurent l’équilibre entre la bonne gouvernance et l’expression spirituelle.
  • Demandez aux élèves de faire des recherches sur un leader actuel qui travaille au maintien de la paix (p. ex. les Accords d’Oslo signés au Moyen-Orient grâce à l’ancien président américain Bill Clinton. Comment Bill Clinton a-t-il réussi à amener les dirigeants de la Palestine et d’Israël à la table des négociations dans le but de conclure des ententes? De quelles qualités a-t-il fait preuve durant le processus?)

Vocabulaire

  • Déclaration
  • Constitution
  • Rajeunissement
  • Interdépendance
  • Interconnexion
  • Démocratie
  • Manifester

Matériel requis

 

Évaluation

  1. Évaluation par l’enseignant ou l’enseignante des commentaires de l’élève durant la discussion
  2. Évaluation par l’enseignant ou l’enseignante des projets de recherche
© 2006 - 2012 Tous droits réservés 4D Interactive Inc., a subsidiary of Invert Media Inc. Inc.